• Tolérance....

    J'ai pris cette photo dans un  quartier pauvre de la périphérie de Katmandou au Népal. Christine une Française , qui avait organisé mon voyage m'avait accompagné car elle connaissait bien le directeur de l'établissement. Je m'attendais à voir des bâtiments en mauvais état et des écoliers pratiquement en guenilles comme je les avais vu lors de mon périple.

    Dès notre arrivée nous sommes accueillis par des chants et des colliers de fleurs et par des écoliers tous en tenue impeccable.Dans l'entrée je prenais cette photo qui m'interpellait. On y voyait les symboles des principales religions du monde.Devant mon interrogation le directeur de cette école privée m'informait que en cet endroit la tolérance était la règle. Des mécènes de toutes religions aidaient ces enfants défavorisés qui ne pouvaient fréquenter l'école publique. Leurs parents donnaient ce qu'ils pouvaient en fonction de leur situation de famille, il me préçisa en souriant que la pauvreté touchait aussi bien les croyants que les non croyants.L'essentiel était l'éducation et apprendre à vivre en bonne intelligence .J'ai visité les classes et partagé avec ces enfants au sourire si pur leur repas de midi.

    J'ai beaucoup pensé à ce moment cette semaine, devant l'horreur de ces attaques contre cet enseignant et ces innocents de la cathédrale de Nice que je connais bien ayant habité dans ce quartier quand j' étais étudiant. 

    Comme vous le savez j'ai beaucoup voyagé et je suis rentré dans bien des lieux de culte des différentes religions. J'ai toujours respecté leurs règles et leurs interdits. Se déchausser, enlever sa ceinture en cuir de vache en Inde, ne pas prendre de photos, ne pas pas parler, avoir une tenue correcte etc. Je n'ai jamais eu de problèmes.

    La tolérance s'apprend et le respect aussi. J'observe ces quelques jours que des voix dénoncent l' irrespect des caricatures publiées dans certains journaux  et pas qu'en France d'ailleurs. La liberté d'expression doit à mon avis tenir compte  du fait que dévaloriser ou se moquer de l'autre peut provoquer des réactions. 

    Des gens simples et innocents , meurent au nom d'un fanatisme entretenu et destructeur. C'est intolérable et insupportable.

    Demain cela pourrait être nous.  Je suis inquiet en pensant à nos enfants et petits enfants.

    Bonne semaine à tous.


    54 commentaires
  •  

    Ce nom ne vous dit rien ?  A moi non plus juqu'à la lecture sur le blog de notre amie Roxan d'une exposition consacrée aux records du monde et là je découvre la photo de Robert Wadlow, l'homme le plus grand du monde.

    Intrigué, je me décide de faire quelques recherches dont je vous livre ci dessous les résultats.

    Il ne pouvait qu'être  qu' Américain car là bas tout est grand...Il est né le 22 Février 1918 dans l'Illinois et décède dans le Michigan le 15 Juillet 1940, soit 22 ans plus tard.

    Ses parents étaient de taille normale comme le seront ses frères et soeurs à qui il portait beaucoup d'affection.

    J'ai repris ci dessous le tableau de ses courbes de croissance avec sa taille et son poids.

    Âge           Taille        Poids            IMC

          5 ans            1,64 m      48 kg       17,85

          8 ans            1,83 m        77 kg       22,99

     

         9 ans            1,95 m       82 kg        21,56

     10 ans          1,98 m        95 kg     24,

          22 ans          2,72 m      199 kg     26,90Â

    Sa taille maximale a été de 2,72 peu de temps avant sa mort intervenue à l'âge de 22 ans  d'une infection mal soignée, causée par une prothèse

    Dans l'Amérique de ce temps là, tout était exploité , et il eu la chance de beaucoup voyager grâce à ceux que l'on appelle aujourd'hui les sponsors.Sa vie quotidienne était quand même problématique et tout devait être fabriqué à sa taille. A commencer par ses chaussures  de taille 71, fabriquées bien sûr sur mesure et offertes contre publicité par une grande marque, de ses vêtements, et des meubles pour qu'il puisse s'asseoir ou dormir....

    Malheureusement une existence courte mais bien remplie.

    Plus de 100 000 personnes suivirent son cercueil de trois mètres de long. Il reste bien des images et des films de cet homme hors  du commun dont la grande taille serait due à un mauvais fonctionnement de son hypophise produisant trop d'hormones de croissance.

    Voila on en apprend tous les jours et je remercie à nouveau Roxan de m'avoir permis d'être moins idiot en me couchant ce soir

    Bonne journée de mercredi. 


    61 commentaires
  •  

    Photo du netLes bouteilles de Petra.....

    Dans ma vitrine aux souvenirs, je vous présente mes petites bouteilles de Petra en Jordanie.

    Les bouteilles de Petra.....

    J'avais voulu passer trois jours sur ce site extraordinaire de Petra , car je ne voulais pas faire ce long voyage pour parcourir à la va vite le Sik et voir en quatrième vitesse le temple sculpté dans le grès rose par les Nabatéens.

    Les bouteilles de Petra.....

    Une chaleur torride, près du Théâtre Romain  ,un banc où l'on vend quelques boissons.Une toile tenue par quelques piquets et un homme déjà âgé qui rempli de sable très fin des petites bouteilles.Je m'installe et regarde c'est fascinant.Des sables extrêmement fin et de différentes couleurs sont introduit dans  de petites bouteilles avec un petit entonnoir.Puis avec des baguette très fines en bois ou en fil de fer, il crée des figures, des lettres, des motifs . Une dextérité incroyable.

    Les bouteilles de Petra.....

    En quelques minutes c'est terminé.Un peu de cire,un peu de colle sur le goulot et c'est commercialisable.

    J'en achète deux, un souvenir de cet instant magique et de ce pays qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie.

    je vous souhaite une excellente semaine.


    44 commentaires
  • Il y a beaucoup de parades nuptiales au Mois de Mai. On vieillit et on apprend tous les jours si l'on veut être curieux.

    Cette araignée, Maratus Speciosus, qui vit en Australie met tout en oeuvre pour séduire sa belle. Etonnant non ?

    L'occasion aussi d'écouter un petit air de didgeridoo, cet instrument mythique des aborigènes.

     

     

    Tes mains de fée,

    Se mettent à danser,

    Une valse arachnéenne,

    Qui, d'ivoire en ébène,

    Me tient en haleine.

    Telle une tarentule létale,

    Tes mains, tentacules fatales,

    Se livrent à une parade nuptiale.

    Qui envoutent les miennes,

    Pour qu'elles viennent,

    Et qu'elles apprennent.

    Pellegrino Boricelli.

    Bonne fin de semaine.


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique