• Génération Coronavirus....

    Dans le cadre des travaux d'entretien du jardin, je rabattais une haie à l'entrée de la propriété.Le taille haie faisait son travail de façon impeccable et ne voit 'il pas qu'il coupe des tiges et découvre un nid. J'ai failli décapiter les trois oisillons qui se trouvaient à l'intérieur...L'examen attentif des rescapés m'indiquait qu'il s'agissait de merles.

    Je ne pouvais pas les laisser à découvert en haut de la haie. J'ai décroché le nid avec les petits merles qui croyant qu'on venait leur donner leur pitance ouvraient bien grand leur bec.

    Génération Coronavirus....

    Je réinstallais le nid  plus bas dans la haie et avec satisfaction j'observais que maman merlette avait bien vite repéré son nid et ses petits et recommençait son va et vient de nourrissage. Ouf je ne suis pas un bourreau.

    Ce matin je suis retourné voir tout cela et avec satisfaction j'ai constaté que tout ce petit monde se portait bien....

    J'espère que ces merles de la génération Coronavirus viendront faire la fête dans le jardin pour mon grand plaisir

    Bonne fin de semaine....


    55 commentaires
  •  

    Pas pour des nèfles....

     

    Le néflier du Japon était bien chargé cette année.La nèfle est un fruit que j'adore.Il faut la manger , que dis je la déguster sur ou sous l'arbre car elle  est fragile. A chaque saison de production  cela me rappelle mes jeunes années quand je passais mes vacances au village et que ces fruits très riches en potassium et en divers oligo éléments venaient à maturité dans les jardins.

    Pas pour des nèfles....

    Le fruit est juteux, légèrement acidulé, il a de gros noyaux bruns très luisants qu'il convient de recracher car ils sont toxiques, bien que certains agriculteurs élaborent une liqueur avec alcool, sucre et lait.Pour les connaisseurs uniquement.....

    Pas pour des nèfles....

    Mon épouse a  décidé de faire de la confiture qui est délicieuse, d'une finesse appréciable, et au goût particulier. Je viens  de la goûter , elle fera mon bonheur pour quelques petits déjeuners.

    Pas pour des nèfles....

    C'est un fruit qui peut accompagner des plats chauds à base de volailles par exemple, et en dessert en tarte genre tarte abricots ou alors en clafoutis. 

    En résumé beaucoup de possibilités pour un fruit que l'on trouve difficilement  dans le commerce et qu'il faut manger rapidement car sa conservation une fois cueilli est problématique.

    Pas pour des nèfles....

    Quand à moi je sais que la récolte que j'ai effectué n'a pas été faite pour des nèfles !

    Allez passez une bonne semaine, on retrouve un peu de liberté à 100 kilomètres à la ronde, cela ne veut pas dire qu'il faut oublier les masques et les mesures de prudence qui s'imposent, car le virus n'a pas encore fini sa tournée.

    Bon déconfinement


    50 commentaires
  • Comme je suis dans ma période " oiseaux" quelques clichés de ces passereaux qui viennent picorer les boules  de graines que j'ai placé  dans  les muriers platanes  situés juste sous mon bureau.

    Je m'amuse de leur ballet.

    Je vous en fait profiter sans commentaires superflus.

     

    Bon Mercredi


    46 commentaires
  •  

    Eux aussi.....

    Cette photo date d'hier jour de la Saint Valentin fête des amoureux ce que sait déjà ma petite fille de quatre ans qui m' a demandé ce que j'avais acheté à sa mamy !

    Le temps est ensoleillé et les températures flirtent elles aussi. 18 ° hier, la nature s'emballe et les oiseaux eux aussi commencent le ballet de leurs amours.

    Sur le coin de pelouse devant la maison  bordé de plusieurs haies les merlent et merlettes s'en donnent à coeur joie et se moquent bien de notre éventuelle présence.

    Eux aussi.....

    J'ai donc le loisir d'assister à leur ébats mais par les temps qui courent je ne publierais pas de vidéos compromettantes. Je me contenterais de quelques photos bien sages.

    Eux aussi.....

    Je vous avais déjà parlé des taches blanches que l'on relèvent parfois sur ces oiseaux et qui ont donné la légende du merle blanc.

    C'est une maladie de dépigmentation appellée leucistisme ou albinisme. Je l'ai relevé cette année encore  sur cette merlette dont quelques plumes de la queue  sont blanches, ce qui prouve que la maladie est génétique.

    Eux aussi.....

    On va essayer de profiter au mieux du beau temps annoncé et de partager quelques instants des vacances  des enfants et petits enfants qui débutent lundi.

    Bonne fin de semaine.


    52 commentaires
  • Les fêtes de fin d'année approchent et avec elles les réunions familiales et les bons repas qui vont avec.

    Les femmes de la maison nous concoctent toujours des repas de gala avec les productions identitaires de l'île. Parmi ces produits particuliers se trouve la boutargue un mets que j'ai toujours aimé depuis tout jeune.

    La vidéo que je vous présente est un véritable document.Il y a peu de producteurs dans l'île et Julien que l'on voit dans l'île est un vrai personnage que j'ai connu dans ma jeunesse. J'aime comme lui son métier, ces panoramas sublimes, cette tranquillité sur l'étang et toutes les astuces de ce métier prenant.

    Julien parle des Egyptiens, mais les Phéniciens  six siecles avant Jésus Christ savaient déjà faire la boutargue !

    Je retrouve toutes ces vieilles valeurs qui ont guidé ma jeunesse: l'amour du travail bien fait dans une nature préservée, la simplicité d'une vie quotidienne de labeur et surtout l'amitié partagée dans l'ambiance " de la magagna "  l'art de se moquer gentiment des autres.

    Qu'il doit faire bon de casser la croute ou prendre l'apéro dans ce petit cabanon pieds dans l'eau et de déguster sans chichi un produit excellent et rare.

    Je sais qu'il en sera de même dans quelques jours chez nous, la boutargue est à l'abri jusqu' à Noël.Un goût unique, le caviar Corse en quelque sorte.Le mazzardu ou le mulet en français est le cousin germain du loup et du bar autres poissons mythiques de nos côtes.

    Noël est proche il faut en profiter d'autant que cette année bien des Français savent que malheureusement ils ne pourront pas se réunir avec leur famille.

    Bonne fin de semaine.


    49 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique