• Mon dernier article a suscité de nombreux commentaires et aussi quelques messages me demandant quelques précisions sur ces falaises du Bandiagara.

    Je mets en ligne cette courte vidéo qui explique l'essentiel du pays Dogon et regrette déjà les effets néfastes du tourisme que j'évoquais moi même. Je regarde ces images avec émotion car je revois des lieux où je suis passé.

    Dans le même temps je voulais vous parler de deux choses :

    La première pour vous indiquer qu'un éthnologue Français , Marcel Griaule a mené à partir de 1935 des missions au Pays Dogon et a étudié ce peuple en vivant avec eux. Il y a beaucoup de documents d'époque qui ont été rendus publics et même si certains ont été contestés je crois que le travail accompli est remarquable.

    Le peuple Dogon ne s'y est d'ailleurs pas trompé en le considérant comme l'un des leurs et en lui réservant des funérailles suivant leurs rites, puisqu'il a été entérré en Avril 1956 sur les falaises.

    La seconde est de rappeler que les dogons sont le peuple du feu aussi et sont des fondeurs de bronze . Certaines tombes ont ete pillées et les objets rituels éparpillés chez des revendeurs . C'est à Mopti que j'ai acheté ceux que je vous présente.

    Le premier classique est un cavalier sur sa monture,

    Dogons.......

    le second est plus symbolique.Il représente la fécondité et la protection de l'enfant.Remarquez la pierre ensérrée, elle a été touchée par la foudre et protégera l'enfant à naître.

    Dogons.......

     

    Les secrets des Dogons ont 'ils tous été découverts j'en doute.

    Ils font partie des mystères de l'Afrique. Les nouvelles générations aspirent maintenant à autre chose .....dommage.

    Bonne fin de semaine.


    55 commentaires
  • Bandiagara.....

    La première fois que je suis monté sur les falaises du Bandiagara au Mali c'était il y a au moins vingt cinq ans et j'avais fait le voyage depuis Mopti, le port sur le Niger, sur une planche placée en travers du plateau arrière d'une  vieille 404 qui devait ne  plus avoir aucun souvenir de Sochaux....

    J' étais avec Francis mon ami, grand reporter à FR3. On avait avalé à satiété une poussière rouge de latérite, on était trempés et assoifés. Mais on avait absolument rien regretté et on ne pensait  même pas pas qu'il nous  faudrait refaire le chemin en sens inverse.

    Bandiagara.....

    Là, vit le peuple Dogon. Cela m'avait tellement passionné que j'y suis retourné deux fois encore. A ma première visite nous n'avions que des caméras pour filmer les tombes creusées dans les falaises, les villages typiques entourés de baobabs, la culture des oignons sur le plateau, les cases à palabres et les habitations où tout grouillait de vie.

    Notre guide Dogon lui même nous fit rencontrer bon nombre d'artisans et assister à une danse des masques que je n'oublierai jamais.

    Les Dogons sont des forgerons hors pair, ils extraient  du minerai de fer, le transforme grâce à des fours qu'ils construisent  et fabriquent outils et armes.

    C'est de cette façon que j'ai pu obtenir cette antique pipe de chef et ces deux couteaux avec leurs fourreaux.

    Bandiagara.....

    L'homme et la femme, le couple, belle symbolique.

    Sacrés souvenirs d'une journée inoubliable.

    Maintenant c'est fini. On accède aux falaises par une large route goudronnée, que l'on  emprunte en voiture ou minibus climatisé, suivant le voyagiste que vous aurez choisi, le charme est rompu....et la zone est maintenant dangereuse.. quand j'y pense.....

    Passez une bonne semaine.


    65 commentaires
  • Beauté Saharienne......

    Quelques images retrouvées une fois encore, des longs survols du Sahara . Ce sont des aventures particulières, car vos yeux ne voient que des choses inhabituelles. Pas de routes, pas de maisons, pas de présence humaine.Vous êtes au milieu de nulle part. Vous vous dites que si un incident technique survient et en admettant même que tout se passe bien, on va mettre un certain temps pour vous retrouver . Ce ne sont pas les quelques bouteilles d'eau dans la soute qui vous rassurent......

    Beauté Saharienne......

    Mais que c'est beau ! on ne s'en lasse pas. C'est inoubliable.

    Ici nous sommes entre le Niger , les confins de l'Algérie et du Sud Tunisien , pas loin de  la Lybie.

    Beauté Saharienne......

    Certes il ya des dunes à perte de vue, mais aussi des montagnes en décomposition, des roches volcaniques, et des étendues qui étaient il y a des millions d'années des étendues marines, cela parait invraisemblable.

    Beauté Saharienne......

    J'espère que vous partagerez l' enthousiasme qui a été le mien pendant toutes ces traversées du désert.

     

    Bonne fin de semaine. 


    48 commentaires
  • Ce soir je vous emmène loin, très loin !

    Ces images datent de 2003 et se trouvaient dans un ordinateur qui ne fonctionnait plus. J'ai réussi a démonter le disque dur qui était intact et avec l'aide de mon frère et de mon neveu, tout a été sauvegardé et se retrouve sur un disque dur externe tout neuf.

    En revoyant diverses photos beaucoup de souvenirs reviennent .Ici nous sommes dans un petit avion en approche de Mopti , le grand port sur le Niger, au Mali. Une ville où je suis allé très souvent et qui reste pour moi un des endroits que j'ai beaucoup aimé en Afrique Noire. Je ne naviguerais plus sur ces longues pirogues pour découvrir les secrets du Niger et de ces fantastiques villages bordant le fleuve accueillis par les cris et les rires de enfants...

    Il fait une chaleur épouvantable dans la carlingue, et on voit défiler des paysages de bord du fleuve.C'est une autre vision du monde.

    Je sais que je ne retournerais plus au Mali devenu trop dangereux et que je reverrais plus ces images gorgées de soleil et de couleurs...

    Je suis heureux d'avoir sauvé ces images..

    Elles vous réchaufferont j'en suis certain...

    Une bonne semaine, surtout pour ceux qui travaillent.


    45 commentaires
  • Promise Touareg.......

    Tout le monde connait les Touaregs qui sillonnent le Sahel. Peu de gens connaissent par contre les us et coutumes qui sont très complexes et parfois extrêmement difficiles à comprendre.

    Dès que l'on évoque le problème des fiançailles et du mariage dans une des tribus, on se heurte inévitablement , à des règles que personne ne veut transgresser.

    Généralement les alliances se font dans la même tribu.  Le plus beau mariage se fait entre cousins et cousines du côté de la mère. On épouse par exemple une nièce de sa mère, fille du frère de sa mère par exemple. Il faut respecter ensuite la règle du lait.les futurs époux ne peuvent avoir été abreuvé par le même lait, y compris par exemple celui d'une nourrice étrangère à la famille.

    Promise Touareg.......

    Dés leur puberté filles et garçons peuvent se rencontrer dans des tentes communes, mais l'acte sexuel est interdit jusqu'au mariage.

    Tout ceci pour dire que je viens d'évoquer pas grand chose de la vie  codifiée des tribus.

    Je voulais vous présenter ce bracelet, que j'ai acheté à un Touareg au Nord D'Agadez qui m'avait confié quelques modalités de leur vie nomade.

    Quand deux familles voulaient s'allier par un mariage futur de leurs enfants, la famille du futur marié offrait ce bracelet à clé, à la fillette choisie.Elle devenait promise et les membres de la communauté étaient donc avertis de cette alliance future qui se déroulait bien des années après.Cela permettait aux familles de se mettre d'accord sur les conditions de l'union: Argent, nourriture,partage d'animaux etc.....

    Promise Touareg.......

    Les moeurs évoluent et les jeunes Touaregs aspirent à bien d'autres choses, mais je suis certain , que ces mariages arrangés existent toujours surtout pour celles et ceux qui font le choix de vivre dans le désert.

    Bonne soirée.


    53 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique