• Sans rien dire baba est parti douze jours en Sardaigne et plus exactement à Alghero où il a ses habitudes. Pourtant c'est un dépaysement complet à chaque fois. La ville d'origine Catalane est agréable à découvrir et il y règne une ambiance particulière.Les gens sont accueillants, aiment engager la conversation, et rendre service. Nous logeons en gîtes d'hôtes dans un cadre superbe. Beppino et Martine sont aux petits soins pour nous . Nous leur resterons fidèles . 

     

    Y allant  régulièrement, j'ai bien sûr mes repères, et je connais maintenant pas mal de monde. Adamo ( comme le chanteur) a voulu que j'achète ce tableau d'Alghero qu'il venait de peindre, en me disant que je penserais à lui tous les jours....Dans la ruelle Veronica la brodeuse m'interpelle quand je passe devant son échoppe.Elle a brodé pour les filles de belles petites choses. Au restaurant on me chine un peu sur Macron et Ajaccio et enfin Domenica me compose des plateaux des fameux amaretti de Pattada. C'est cela les vacances !

     

    En prime du soleil et des températures agréables permettant de déjeuner et de boire son expresso en terrasse.Le kitch des bistrots est à l'intérieur.

    Et puis il y a tout le reste, des paysages somptueux, des plages de sable fin, une mer d'un bleu profond et des ruelles ombragées dans des zones piétonnes tranquilles où les endroits pour faire chauffer la carte bleue ne manquent pas (mama mia) car il ne faut jamais oublier qu'Alghero est la capitale du corail ! et puis tout ce j'oublie.

    Je vais revenir sur vos blogs pendant le week end .Vous me pardonnerez mon silence et mon absence, mais ce matin plus de 600 messages m'attendaient !

    Passez un bon week end. Il fait 27° sur Ajaccio et les châtaignes sont à presque 9 euros le kilo !

    Bonne soirée.


    27 commentaires
  • Ceux qui suivent mon blog savent que je me rends souvent en Sardaigne .Le détroit qui sépare Bonfacio en Corse  de Santa Thérésa di Gallura en Sardaigne ne mesure que 13 kilomètres et il faut moins d'une heure en bâteau pour les effectuer.

    En partant d'Alghero la Catalane et on longeant la côte superbe vers le sud l'on arrive à Bosa. Rare est l'année où je ne vais pas passer une journée dans cette citée médiévale qui est splendide.

    Bosa......

    Il y a d'abord le fleuve Témo superbement aménagé et qui est l'abri naturel pour les plaisanciers et les pêcheurs qui navigueront quelques instants avant d'arriver à la mer toute proche.

    Bosa......

    Sur la colline se dresse le château fortifié de Serravalle, construit entre le 12 ième et le 13 ième siècle par la puissante famille des Malaspina. A ses pieds les maisons descendant jusqu'au fleuve sont étagées et sont toutes peintes dans des coloris pastels.Au soleil tout cela devient magique.

    Bosa......

    Photo du net

    Les ruelles de la vieille ville étroites sont fraîches, même en été et vous aurez le temps d'y découvrir les échoppes nombreuses des artisans.

    Vous pouvez descendre vers la magnifique plage de Bosa marine en passant devant les anciens bâtiments des tanneurs tous transformés.La tour gênoise est un repère très beau.

    Et puis il y a la gastronomie Italienne qui vous enchantera.Pour ma part je connais au moins un restaurant qui sera vous préparer des poissons toujours frais que vous pourrez accompagner d'un vin local élaboré avec les fameux raisins de malvoisia.

    Si cela ne sent pas les vacances, je n'y comprends plus rien.

    Je vous souhaite une agréable fin de semaine.


    67 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique