• Desertion involontaire

    Une semaine surchargée pour le pauvre retraité que je suis !

    La conséquence directe, est que je me suis trouvé éloigné de ma maison et donc de mon ordinateur quelques jours...Pour autant j'ai eu beaucoup de joie de retrouver ma famille dans le Nord de l'île, d'être allé dans mon village de montagne et manger sur l'arbre de délicieuses cerises, dont le goût est unique.Enfin une soirée avec mes amis et une journée avec mes anciens collègues dans un bel établissement de la lagune de Bastia.

    Vous dire que quand j'ai rallumé l'ordi, j'ai bien vite compris que je ne pourrais pas lire et répondre à vos messages et articles de ces derniers jours.

    Desertion involontaire

    Je suis certain que vous me pardonnerez cette petite infidélité, je vous promets de venir vous voir sans faute à partir de ce soir.

    La Corse est splendide en ce moment, le maquis est en fleurs et la végétation vigoureuse, alors que le ciel reste bleu et les températures sont aux alentours de 24 °. L'occasion rêvée d'aller au bord du lac de Tolla près des châtaigniers.

    Desertion involontaire

    Un vieux séchoir est toujours là pour recueillir la prochaine récolte.

    Une photo d'un oiseau que je vois rarement puisqu'il ne s'agit pas d'un merle et que j'offre à votre sagacité.

    Desertion involontaire

    Très bonne semaine.


    65 commentaires
  • Gujarati......

     

    Si je suis passé sur vos blogs et que j'ai déposé chaque jour des commentaires, j'ai bien conscience que je n'ai rien publié cette semaine.La faute à un emploi  du temps très chargé qui m' a mangé mon quotidien habituel .

    Cela ne m'empêche pas de rêver et en parcourant mes dossiers photos, je suis tombé sur ces clichés que j'avais réalisé au Gujarat un état de l'Inde. J'étais parti voir les derniers onagres, ces ânes sauvages , vivant en liberté dans le Rann of Kutch, dans le Nord Est de cet état.

    Gujarati......

    C'est en faisant une pause dans un village que j'ai vu ces femmes.

    Je regardais attentivement leur habillement. Beaucoup de couleurs ce qui n'est absolument pas étonnant, mais richesse des étoffes et des bijoux. J'avais été très surpris à l'époque, car ces femmes vivent dans une région isolée  du Nord du Gujarat, dans un petit village d'éleveurs et d'artisans aux maisons simples et propres où le luxe est banni.

    Gujarati......

    De belles rencontres, en toute simplicité, qui m'avait laissé un souvenir incroyable.

    Alors que le nouveau Président  prend ses fonctions et qu'un renouveau est en marche, je pense au devenir de ces populations , qui bien entendu n'attendent pas grand chose.

    Le beau temps commence à sévir en Corse avec des températures qui grimpent lentement.

    Faites de beaux rêves et passez une bonne semaine.


    50 commentaires
  •  

    Un peu d'air pur......

    Une semaine chargée.Trésorier d'une association qui tient son assemblée générale dans une dizaine de jours, tout doit être en ordre et surtout les comptes !

    J'ai quand même eu le temps d'aller passer une journée conviviale en montagne Corse dans un village authentique que j'aime pour sa tranquillité et ses vieilles pierres....

    Un peu d'air pur......

    Un soleil superbe , le maquis odorant  avec les fleurs de cistes toutes froissées , des lézards profitant de la chaleur accumulées sur les dalles granitiques....

    Un peu d'air pur......

    Un bon barbecue à midi et une belle promenade avec ma petite fille qui bien entendu aime la liberté.......comme son grand père.

    Un peu d'air pur......

    Une journée comme je les aime , en famille et en toute simplicité , dans un endroit qui respire le naturel.

    Un peu d'air pur......

    Lundi on repart avec un nouveau Président, car le moment n'est pas encore venu semble t'il, où les Françaises et les Français choisiront une femme pour les diriger....Pourtant il faudrait que ce jour vienne....

    Très bon week end.


    76 commentaires
  • Bien sûr qu'il est revenu.!!

    Bon premier Mai

    Bon mois de Mai

    Bonne semaine.


    53 commentaires
  • Récupéré à Pattada.

    Lors de mon récent passage en Sardaigne, je suis retourné à Pattada dans le centre de la Sardaigne, récupérer le couteau commandé au mois de Septembre dernier.

    L'occasion de rappeller que cette citée est mondialement connue pour la confection de couteaux de très haute qualité.

    Récupéré à Pattada.

     

    L'artisan d'art nous a reçu mes amis et moi avec une grande gentillesse et ne s'est pas privé de nous faire visiter son musée personnel et son atelier de fabrication, en nous donnant d'amples renseignements sur les étapes de fabrication.Un grand plaisir de rencontrer cette belle personne.

    Je n'ai pas été déçu et je dois dire que mon fils collectionneur a été surpris par la finition de ce couteau.

    Que ce soit le manche en corne de bélier, la lame rasoir et les ajustements tout est parfaitement éxécuté.

    Récupéré à Pattada.

    La lame fait 12 cm de long est son modèle est en fait la  copie d'une demie feuille de myrte. C'est la tradition.

    Récupéré à Pattada.

    La tradition veut aussi que celui qui reçoit un tel présent offre à son tour une pièce de monnaie symbolique afin que rien ne se coupe entre donneur et receveur. Ce qui fut fait.

    Je suis sensible au maintien de l'art traditionnel quelque soit d'ailleurs le pays et l'endroit. 

    Je vous souhaite une excellente fin de semaine.

     


    46 commentaires