• Prenez le temps de visionner ce clip pour bien comprendre qui était Hugh Masekela.

    J'aime les hommes qui forcent leur destin et ont une vie extraordinaire.

    C'est le cas de Hugh Masekela qui nous a quitté mardi dernier. Son nom n'est connu chez nous que par les grands amateurs de blues et de musique Africaine.

    Alors imaginez cet homme enfant dans le ghetto de Soweto en Afrique du Sud où il avec sa grand mère.Il commence par jouer du piano,puis un prêtre l'ncite à jouer de la trompette et  lui en offre une qui avait  été la propriété de  Louis Amstrong. Un rêve !

    Il part à Londres, puis rapidement à New York .On est en 1960. Il devient l'ami de Dizzy Gillespie et Miles Davis, excusez du peu.

    Cet homme tiendra aux Etats unis le haut de tous les hits parades  devant les Rollings Stones ou autre Bob Marley.Il devient une grande vedette Internationale au succès constant. On est loin de la misère de Soweto.

    Des foules immenses sont venues l'écouter sur les plus grandes scènes du Monde.

    Et puis il retournera dans son pays natal et  sera de tous les combats contre l'apartheid, jusqu'à la libération de  Nelson Mandela et son accès au pouvoir.

    Son morceau d'anthologie reste le "Coal Train" chanté et joué devant une marée humaine qui l'acclamera à l'évocation  de ces trains de mineurs quasiment des esclaves. "  Il y a un train qui vient de Namibie et du Mozambique, du Swaziland et du Lesotho, qui amène des jeunes et vieux Africains à la conscription dans les mines d’or de Johannesburg, seize heures par jour pour presque rien.» Sa trompette magique imitera alors le roulement essoufflé de ce train. Magnifique.

     C'est d'ailleurs cette  séquence que j'ai choisie car elle me semble celle qui colle au plus près avec cet artiste qui n'avait jamais oublié ses racines.

    Ciao l'artiste.

     

    Passez une agréable fin de semaine.

     

     

     

     


    48 commentaires
  •  

    Le temps est bien instable.Les éclaircies succèdent aux averses entrecoupées de grosses rafales de vent. le ciel est chargé, puis clair, on n'y comprend plus rien.Enfin du balcon je vois un arc en ciel qui me fait un petit signe ! Il ne fait même pas froid.

    Dans le pré voisin l' ânesse vient elle aussi à la barrière quémandant du pain sec qu'elle adore. Ses yeux pétillent.

    Il y a quelques mois elle avait trouvé un compagnon et du fruit de leurs amours est né un petit qui est la portarit craché de son père.Une petite merveille au pelage de soie.

     

    Un auteur inconnu avait écrit ce petit texte en offrant  un petit âne à un gendarme qui partait à la retraite à la place des émaux traditionnels.

    Un âne vous avez dit ? Un âne tout petit Une petite ânesse en cadeau Vous avez préféré aux émaux Elle s'appelle Clémentine Elle est vraiment divine Son regard est de velours Ne réclame que de l'amour Son poil doux comme de la soie Signifie caressez-moi Ses oreilles sont un peu grandes Et peuvent bien tout entendre Mais préfèrent les mots gentils Aux insupportables cris. Pour faire votre bonheur Elle y mettra tout son coeur Faites-lui toujours confiance Elle vous remercie par avance Une petite ânesse en cadeau Que pourriez-vous espérer de plus beau ?

    Je vous souhaite une excellente semaine.


    49 commentaires
  •  

    Je vous ai parlé de la tempête de vent qui s'est abattu sur la Corse ces quelques jours avec des rafales records dans le Cap où des vents à 225 kms/heure ont été relevés.

    La tempête n'a pas épargnée la côte d'azur et en particulier Nice où la promenade des Anglais  a été momentanément fermée.

    Et bien malgré cela il s'est trouvée une femme, en maillot deux pièces s'il vous plaît, qui malgré les alertes diffusées depuis plusieurs jours, avec un vent violent, une mer déchaînée et avec de l'eau à 13° s'en va tranquillement prendre un bain dans la baie des anges.

    Vous avez dit inconscience, j'allais dire autre chose que la politesse m'interdit. Cette femme réalise t'elle qu'elle met en danger un équipage de quatre hommes, pour la sauver d'un délire, car personne ne me fera croire que c'était un plaisir de prendre un bain avec un temps pareil.

    Elle est vivante heureusement, mais que risque t'elle elle ? Pas grand chose à vrai dire et c'est ce qui me fait pousser ce coup de gueule.

    Pourvu qu'elle ne porte pas plainte contre le pompier qui lui a mis les mains aux fesses pour la faire grimper sur le canot.

     

    Au fond, personne ne croit à sa propre mort, et dans son inconscient, chacun est persuadé de son immortalité.

     Sigmund Freud

     

    Je vous souhaite une bonne soirée.


    60 commentaires
  • Coup de vent.....

    Le temps est bien instable sur la Corse en ce moment. Il fait 15° donc pas froid du tout, puis il pleut très fort et enfin le vent violent se lève.

    Heureusement où je demeure je suis à l'abri derrière un beau rideau de petites montagnes .

    Il n'en est pas même sur le littoral où la mer se déchaîne  et vient se fracasser sur des rochers déjà usés par ses assauts passés.

    Coup de vent.....

    Le spectacle est toujours attirant.Il faut emprunter les sentiers du maquis  qui dominent la mer pour être en sécurité et assister en spectateur rassuré à ce spectacle.

    La tempête sévit surtout das le Nord de la Corse et en particulier sur le Cap où les habitants subissent les méfaits des rafales  qui atteignent les 160 kms /h perturbant sérieusement la navigation des ferries vers le Continent ou l'Italie.

    Coup de vent.....

    Les images que je vous présente ont été prises sur la côte occidentale vers Cargèse la citée Grecque.

    Le maquis est couché par le vent et sa hauteur propose un abri naturel aux marcheurs.La mer prend des couleurs sombres éclaircies par des vagues impétueuses. C'est beau.En passant la tour génoise qui en a vu d'autres dresse fièrement ses créneaux. 

    Coup de vent.....

    On ne retrouvera le beau temps qu'en début de semaine prochaine.

    Je reste au chaud et vous souhaite une bonne soirée.


    44 commentaires
  • Divine galette....

     

    J'avais indiqué récemment que je ne mangeais que la galette des rois élaborée par mon épouse. Nous en avons dégusté une en famille le jour de l'épiphanie mais aujourd'hui cela sera une dégustation privée.

    Je peux vous dire que cette galette à la frangipane est merveilleuse car confectionnée en prenant son temps et avec amour....

    La recette de départ est celle de Lenôtre le grand pâtissier parisien, améliorée au fil des ans par Madame Baba.

    C'est elle qui trouve toujours la fève , et malgré ses dénégations répétées je la soupçonne de mettre des signes cabalistiques pour ce faire , que ma vue déclinante ne peut voir.... Finalement je suis comme le Président de la République qui lui aussi n'en voit jamais...Mdrrrr,mais moi au moins je garde une grande intimité !

    A la santé des rois....

    J'avais laissé cet article en suspens, mais entre temps on a donné son compte à la galette.Comme d'habitude ,mon épouse à eu la fève ce qui me laisse toujours dans un état d'infériorité.

    Bon j'ai quand même vidé une coupe de champagne à la santé des rois mages !

    Bon dimanche.


    50 commentaires