•  

    Je reviens du Niolu où j'ai passé deux jours superbes. Cette région est  d'une authenticité merveilleuse. Ici pas d'immeubles, de grands parkings ou de boutiques. On va à l'essentiel, une nature superbe, terrain de jeux pour les vrais montagnards.

    Niolu......

    Il reste encore de la neige en cette saison sur les sommets. Le lac de Calacuccia est plein à raz bord et les vettetistes s'amusent comme des petits fous à en faire le tour. Le Niolu est la terre des seigneurs et des bergers.La population est accueillante et vous n'aurez aucune difficulté à communiquer avec des personnes à fort caractère, qui se feront un plaisir de vous raconter l'histoire de leur terre.

    Vous y arriverez en empruntant la célèbre " Scala di Santa Régina " littéralement "l'escalier de la Sainte Reine " un long défilé longeant le Golo cette rivière impétueuse. Creusé à la dynamite, à la pelle et à la pioche c'est l'un des  plus pittoresque endroit de l'île. 

    Niolu......

    En faisant le tour des nombreux villages de la région vous ferez un saut jusqu'à Calasima, le plus haut  de Kalliste, perché à 1095 mètres d'altitude.Ici pas de pollution l'air est frais et pur. Vous y verrez les troupeaux de brebis au milieu des genêts en fleurs.

    Niolu......

    C'est ici aussi que se tient depuis des temps immémoraux la plus grande foire agricole de l'année, celle des bergers où le paien se marie avec des cérémonies religieuses fastueuses en l'honneur de la Santa di u Niolu. La vidéo montre quelques images de sa traditionnelle et émouvante procession qui s'y déroule chaque annéele 8 Septembre.

    Et puis il y a eu bien sûr les retrouvailles avec mes anciens collègues. Nos discussions près de la grande cheminée de l'hôtel, une soirée mémorable avec chants et guitares devant un bon repas. Couché tardivement, mais après une nuit dans une tranquillité absolue, reprendre avec joie nos réunions ponctuées par un deuxième repas convivial. Souvenirs de carrière et anecdotes diverses qui font revivre une partie de notre vie professionnelle où l'on travaillait plus et où l'on faisait rarement grève !

    On revient en forme et le moral regonflé. Pour moi ces rencontres dans cette région font vibrer les souvenirs d'enfance et célébrer les valeurs d'hospitalité de la Corse


    Bon week end de Pentecôte.


    47 commentaires
  • PhotoJ.B Raffaelli.

     

    Non, non , chers amis, je ne vous oublie pas !

    Mais parfois on est bousculé et il faut gérer des imprévus. Un temps pourri, indigne de la Corse comme l'illustre cette photo de Bastia sous des nuages menaçants, des contraintes familiales m'obligeant à traverser la Corse, une visite chez mon ophtalmo qui m'opèrera début septembre , et puis l'organisation d'une soirée et d'une assemblée générale des retraités de la boîte où je travaillais, sans compter les travaux d'entretien du jardin.

    Cela fait beaucoup pour un seul homme.

    Ceci étant ,le moral est intact.

    Donc je vais profiter de ce nouveau déplacement dans la montagne Corse pour retrouver mes anciens collègues, partager chants et guitares en soirée et goûter à quelques plats identitaires que seuls les vrais montagnards connaissent.

    Je vous retrouve en fin de semaine pour venir vous voir et vous donner mes premières impressions.

    A bientôt....

     


    30 commentaires
  • Cette jeune femme , TINA S, vient d'avoir 19 printemps.J'ai écouté sa musique et j'ai été très surpris.

    En effet elle a réalisé des arrangements des grands morceaux classiques et cela devient magique

    C'est  en 2007 qu'elle met en ligne sur Youtube ses premières créations et c'est un succès immédiat.

    Son tube Eruption approche 20 millions de visites    et au total c'est environ 70 millions de personnes qui ont écouté ses morceau. Colossal......

    C'est en écoutant aussi ses interprétations que l'on s'aperçoit que la musique classique n'est pas à la portée de tout un chacun et exige  doigté et une dextérité hors du commun.

    Les plus grands guitaristes sont d'ailleurs intrigués par des astuces techniques que seuls peu d'entre eux arrivent à réaliser.

    Autant vous dire que les sollicitations sont nombreuses pour jouer avec cette grande artiste.

    Et puis écouter du classique interprété de façon si moderne est rassurant non ?

     

    Je vous souhaite une bonne après midi et une bonne semaine.


    62 commentaires
  • Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Toutes les photos sont prises sur le net

    Ce nom ne vous dira rien.C'est un jeune artiste Ajaccien de 33 ans qui vient de se faire remarquer.

    A l'heure actuelle Ajaccio et sa région sont envahis  par des poubelles qui ne sont plus ramassées depuis quelques jours. Le service de nettoyement fonctionne mais les deux centres d'enfouissement sont fermés sans que l'on sache vraiment de quoi il en retourne.L'affaire est politique  et il doit y avoir des histoires de gros sous que l'on cache aux citoyens.

    Actuellement on ramasse quelques poubelles en ville et après stockage, on fabrique de gros sacs qui peut être seront transportés par bâteau sur le continent ! De la pure folie......

    Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Adrien Martinetti a voulu attirer l'attention des décideurs en peignant quelques poubelles débordantes dans le centre ville d'Ajaccio.

    J'espère que son message où il souhaite un monde meilleur soit entendu. 

    Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Je voulais souligner son action de sensibilisation en lui consacrant ce petit billet.C'est courageux de sa part , c'est en fait bien plus facile de salir que d'embellir son environnement.Il se dit que l'on se préoccupe du problème en haut lieu.Cette semaine on a nommé une préfète en Corse.J'espère que comme toute bonne ménagère elle donnera un bon coup de propre rapidement. En attendant les premiers touristes se baladent au milieu d'immondices. Lamentable.......

    Bonne soirée.


    55 commentaires
  • Evènement à Bastia où le magnifique voilier l'Hermione fait escale.

    L’Hermione est un navire de guerre français en service de 1779 à 1793. C'est une frégate de 12 (en référence au calibre de ses canons) portant 26 canons de 12 livres et 8 canons supplémentaires de 6 livres. En jargon naval on la dénomme « frégate de 26 canons », bien qu'à l'origine elle en ait porté 34. Elle fait partie des frégates de la classe Concorde, construites à partir de 1777 à l'arsenal de Rochefort.

    Elle est connue pour avoir conduit pour sa deuxième traversée le marquis de La Fayette aux États-Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. (wikipédia )

    On a organisé diverses manifestations en son honneur et on a voulu saluer son entrée dans le port.mais les artilleurs Bastiais actuels ne sont pas les artilleurs des temps anciens.Un coup de canon et un temps interminable  pour recharger.

    L'Hermione a voulu montrer qur c'était un navire dont les titres de gloire sont nombreux et en trois temps deux mouvement a tiré une bordée de treize coups de canon qui a signifié qu'elle n'était pas impréssionné par les canons d'opérette. 

    Pour une entrée remarquée dans le port ce fut une entrée remarquée.

    Cette séquence m'a beaucoup amusé et je voulais la partager avec vous

    Très bonne fin de semaine. 


    52 commentaires