• On dit,on écoute et on dessine......

    Voila nous avons  attaqué , c'est le cas de le dire, notre deuxième semaine de confinement, c'est déjà un bon entraînement pour endurer les prochaines !

    On passe le temps comme on peut et je vois apparaître les premiers signes d'impatience ou de déprime parmi mes   connaissances

    On dit,on écoute et on dessine......

    Les médias nous submergent d'informations et de nouvelles où les mauvaises dominent sur les bonnes qui sont très rares en ce moment.

    On dit,on écoute et on dessine......

    Je regarde les informations comme d'habitude, mais je m'interdis de passer mon temps devant les émissions consacrées au Coronavirus qui ne font qu'aggraver les interrogations que l'on a sur le confinement et l'évolution de la pandémie.

    On dit,on écoute et on dessine......

     

    On est abreuvé quotidiennemnt de messages , que certains traduisent avec talent en réflexions humoristiques .

    On dit, on écoute et on dessine......

     

    On dit que l'on peut rire de tout, de toute façon on est tous un peu fatalistes, et ces traits d'humour font aussi un peu de bien pour conserver le moral

    On dit, on écoute et on dessine......

     

    Enfin si vous possédez un chien vous pouvez  double cliquer sur le lien ci dessous.

    Télécharger « VID-20200324-WA0000.mp4 »

    Prenez soin de vous !


    62 commentaires
  • Cette image à la une de notre quotidien régional Corse matin qu'heureusement nous pouvons lire sous sa version numérique et qui représente le porte hélicoptère "Tonnerre " quittant le port d'Ajaccio avec à son bord 12 personnes gravement contaminées par le Coronavirus est à la fois inquiétante et rassurante.

    Elle est inquiétante car elle prouve le sous équipement médical de la Corse du Sud.Il ne reste à Ajaccio que l'hôpital de la Miséricorde qui va prochainement fermer car vétuste, pour laisser la place à un nouvel Hôpital déja décrié car apparamment plus petit et qui présente des problèmes d'accéssibilité. A côté de cela une seule clinique avec quelques  services spécialisés mais sans équipements de réanimation.

    Il y a des années que médecins, politiques, médias,  et population s'élèvent contre ces insuffisantes criardes .Ici tout un chacun dit que le meilleur médecin et le meilleur hôpital c'est l'avion ou le bâteau pour rejoindre le continent.

    Dans ces conditions et une nouvelle fois je voudrais saluer, féliciter et soutenir toutes les personnes qui interviennent pour nous faire bénéficier de l'accès aux soins et sauver des vies. Ils ont peu de moyens mais leur dévouement est sans limites. On devra tirer des enseignements de cette épidémie et certains auront des comptes à rendre.

     

    Mais ces images sont aussi rassurantes, car cela démontre que l'on prend conscience en haut lieu, des insuffisances connues  et que l' on veut montrer que l'on ne veut pas abandonner les Corses. L'hôpital d' Ajaccio ne compte qu'environ 45 respirateurs et on avoisine les 180 hospistalisations. Ce matin déjà de nouveaux malades vont pouvoir être soignés,à Ajaccio et je souhaite que ceux qui ont été transférès pourront revenir guéris dans l'île de Beauté. Je profite aussi de cet article pour vous laisser imaginer ce qu'il en coûte aux familles en temps normal lorsqu'elle doivent se rendre à Marseille ou à Nice pour accompagner les malades et ce qu'il en est maintenant au niveau psychologique pour celles qui doivent respecter un confinement indispensable.

    Je vais revenir sur vos blogs et commenter vos articles mais il y a des jours où l'on se dit que vivre sur une île aussi belle soit'elle n'est pas chose aisée.

    Tenez Bon !

     

     


    44 commentaires
  • Gardez le moral...

    Baba comme tout un chacun est confiné. Pour l'heure cela ne me dérange pas plus que cela.J'ai de quoi m'occuper avec une propriété de 2000 m2 qui a mon avis ne sera jamais aussi propre que cette année. Je m'attaque à toutes ces petites choses que l'on diffère tout le temps en se disant que demain sera un autre jour....

    Gardez le moral...

    Nous vivons depuis 50 ans à la périphérie de la ville mais on est déja à la campagne.Mon fils nous assure le ravitaillement indispensable et nos médecins nous ont envoyé nos ordonnances pour nos médicaments.

    On reste à l'écoute, la télé marche, internet marche, le téléphone marche et on peut parler et voir notre petite fille avec Face Time Et puis reste l'humour. C'est un bon remède, pour garder le moral et sur le net il y a de quoi s'amuser.

    Gardez le moral...

    Advienne que pourra, rien ne sert de s'angoisser outre mesure, il s'agit de respecter les mesures et de se protéger au maximum.

    Gardez le moral...

    Alors pour vous aider à passer du mieux possible ces prochains jours, quelques dessins humoristiques pour faire baisser la pression.

    Gardez le moral...

    En 1998, souvenez vous  sortait en France, un film culte de Roberto Begnini, " La vie est belle", où pour oublier les affres de la guerre un père amusait son enfant. Les Italiens chantaient l'autre soir sur leurs balcons " Volare ". Soyons optimistes nous aussi on va bientôt retrouver notre  liberté. Après tout dans ce silence retrouvé, les petits oiseaux continuent de chanter....

     

    Bonne fin de semaine.


    42 commentaires
  •  

    Cela a été annoncé discrètement mais avant  hier au soir, c'était super Lune.Le phénomène se répète quelques fois dans l'année.L'astre lunaire  plus près de la terre offre une grosseur supérieure de 7% à ce que l'on obseve habituellement et sa luminosite augmente d'environ 30%.

    Le temps n'était pas très clair mais vers minuit dans un ciel plus dégagé j'ai pu réaliser ce cliché.

    Super lune !

    Je l'accompagne d' une tirade de Jacques Prevert, qui dit tout simplement ce qu'il voit et ressent.

    Moi aussi en me couchant j' ai constaté que le chambre était inondée d'une lueur inhabituelle.J'ai bien dormi quand même

    Bonne Journée.

     


    70 commentaires
  • Silence.......

    Belle journé hier ,mais la neige était tombée sur les sommets et le fond de l'air était frais.

    Nous avons passé la journée avec mon fils au petit village où il a ses habitudes et quelques biens. Silence absolu dans la hameau, personne à l'horizon entre froid et coronavirus les gens ne bougent plus. Un cochon grogne,la chienne des voisins arrive en quête d'une friandise. On est dans une des régions les plus isolées et sauvages du centre de la Corse.Un régal....

    Ici on peut imaginer la vie rude des paysans qui vivaient ici et qui ont construit ces superbes maisons de pierres.

    Le jardin est prêt pour recevoir la semaine prochaine les plantations de pommes de terres.Au loin on voit le Monte d'Oro enneigé.

    Silence.......

    On se promène dans ces ruelles désertes qui génèrent un grand sentiment de liberté.

    Silence.......

    Silence.......

     

    On passe devant ce vieux four  et on se promet de l'allumer, de faire du bon pain et d'organiser une belle soirée aux beaux jours....

    Silence.......

     

    Silence.......

     

    Voila une simple journée de fin d'hiver.

    On rentre tranquille sans trop parler.

    Le soleil se couche , c'est l'heure où l'on apprend que des sangliers s'amusent comme des fous dans l'avenue principale d'Ajaccio.Ils ont fait le chemin inverse, sans peur des virus,le monde est bizarre en ce moment

    Bonne semaine et bon moral. 

     


    46 commentaires