• Divine galette....

    Divine galette....

     

    J'avais indiqué récemment que je ne mangeais que la galette des rois élaborée par mon épouse. Nous en avons dégusté une en famille le jour de l'épiphanie mais aujourd'hui cela sera une dégustation privée.

    Je peux vous dire que cette galette à la frangipane est merveilleuse car confectionnée en prenant son temps et avec amour....

    La recette de départ est celle de Lenôtre le grand pâtissier parisien, améliorée au fil des ans par Madame Baba.

    C'est elle qui trouve toujours la fève , et malgré ses dénégations répétées je la soupçonne de mettre des signes cabalistiques pour ce faire , que ma vue déclinante ne peut voir....

    J'avais laissé cet article en suspens, mais entre temps on a donné son compte à la galette.Comme d'habitude ,mon épouse à eu la fève ce qui me laisse toujours dans un état d'infériorité.

    Bon j'ai quand même vidé une coupe de champagne à la santé des rois mages !

    Bon dimanche.

  • Soin des mains

     

    Trifouillant l'autre jour dans une boîte renfermant des vieilles photos d'une tante aujourd'hui disparue, mon attention est attirée par cette petite pochette.

    Certes je savais  que Korès est un spécialiste des papiers et encres pour le bureau, mais ouvrant cette pochette j'ai été très surpris de découvrir qu'il s'agissait de savonettes en feuilles. Je n'avais jamais vu cela.

    Mon épouse me rappella donc que cette tante, facétieuse au demeurant ,avait été très longtemps une secrétaire à la Direction de l'Equipement et des Ponts et Chaussées à l'époque où toutes lettres étaient frappées aux machines à écrire à ruban, avec un stencil et un papier carbone pour les doubles nécéssaires au classement. Oui je connaissais cela.

    Mais diable ces dévouées secrétaires se salissaient souvent les mains en manipulant les rubans et le papier carbone et il fallait donc ces savonettes pour se laver les mains

    Soin des mains

    Le mode d'emploi très clair imprimé à l'intérieur je n'ai pas résisté à l'envie incompréssible d'essayer cette savonnette en papier.

    Je pense que cette pochette date de plusieurs dizaines d'années. Je détache un feuillet et éxécute scupuleusement le mode d'emploi. Mes aïeux, miracle, quel résultat j'en suis resté baba pour ne pas dire autre chose. J'ai retrouvé la couleur rose des mains d'un bébé !

    Mais pourquoi  cela n'existe t'il  plus  me suis je demandé ? je sais qu'il ya des choses plus modernes pour ceux qui font du treck et des explorations, mais cela est bien plus sophistiqué. Aujourd'hui il y a les écrans tactiles les imprimantes wi-fi qui sont bien plus silencieuses que les vieilles machines à écrire d'antan.


    Ce souvenir du passé je voulais  cependant le partager avec vous. Etonnant non ?

     

    Passez une bonne soirée et respectez les gestes barrières même si vous n'avez pas de savonnettes en feuillet..


    47 commentaires
  •  

    Clin d'oeil à Vincent Orsini.

     

    Vous avez tous reconnu bien sûr notre ami Luckyozz ( son blog ICI ) qui dernièrement a publié une photo de lui dans le Sud Marocain,  jouant de la guitare lors d'une pause au milieu des dunes ou des tamaris.

    Il a avoué aussi dans un de ses commentaires sur mon blog, qu'il avait appris, à Bastia, la guitare avec Vincent Orsini, musicien et compositeur. Mais qui est Vincent Orsini qui était né en 1901 et qui nous a quitté en 1990. 

    Clin d'oeil à Vincent Orsini.

     

    C'était un musicien jouant de la guitare et un excellent compositeur. Toujours tiré à quatre épingles, il portait chapeau et noeud papillon.Malheureusement je n'ai trouvé sur le net que cette vieille photo de lui. L'homme était discret . Il ne connaissait que la musique et ses amis. Il avait crée le groupe folklorique " I Macchiaghioli " à Bastia  qui existe toujours et qui se produit souvent y compris à l'étranger, et surtout au sud de la ville  " la République libre du Macchione " où ses amis chanteurs et musiciens se réunissaient pour des soirées mémorables. Il composa  beaucoup , et sa Barcarolle Bastiaise fut l'un de ses succès ainsi que le Prisonnier, deux clips que je mets en ligne ci dessous.

    Le prisonnier. 

    La Barcarolle Bastiaise interprétée par un groupe Ajaccien car Vincent était né à Ajaccio.

     

    Tout cela pour vous dire que notre ami Luckyozz avait choisi un maître comme professeur et bien que ne l'ayant jamais entendu jouer je pense comme on le dit dans le jargon musical " qu'il doit toucher " ou qu' il a " une bonne gratte".

    Si Lucky a un enregistrement, qu'il nous en fasse profiter....

    Je vous souhaite une très bonne soirée.


    45 commentaires
  •  J'ai choisi cette vidéo qui date déjà ,mais qui a l'avantage  de pouvoir entendre Tao-By lui même raconter sa vie et celle de sa famille.

     Né d'un père Caucasien et d'une mère Corse ,Tao comme on l'appelle familièrement, je l'ai connu quand j'étais à Marbeuf le lycée de Bastia.L'époque où je faisais de la musique moi aussi et où nous sommes produits sur la scène du " Paris " un établissement face à la mer où quelques années plus  tard on avait cassé des fauteuils quand Johnny Hallyday qui avait notre âge s'était produit pour la première fois en Corse....Souvenirs ..souvenirs...comme il le chantait.

    J'ai arrêté pour diverses raisons la musique , Tao a continué chez lui  dans la citadelle de Calvi et son cabaret restaurant est devenu l'adresse incontournable des noctambules. Des artistes , Higelin, Sardou, Hallyday, des célébrités du monde cinématographique ou politique sont passés chez lui et des nuits mémorables se sont déroulées dans son établissement. Et cela continue, tous les jours certaines de ses compositions passent régulièrement sur les radios locales. Il est passé souvent sur les chaînes nationales et Michel Drucker l' a reçu dans son émission culte du dimanche. Tao vous accueille toujours avec le sourire.C'est un prince de la nuit, un véritable artiste, accessible qui vous enchantera si vous passez par là.

    Tao-By...

    Moi il ne me reste que quelques photos, dont celle ci dessus qui date de 59 ou 60. Tao a conservé ces traits je suis juste à coté. Elles sont sans intérêts sauf  pour le jeu qui consistera à me reconnaître sur les planches...Mdrrrr

    Et pour  terminer j'affiche la devise de Tao sous son logo, accompagnée de son interprétation d'un morceau qui nous fera un peu  oublier cette période morose....

    Bonne soirée.

    Un indice pour les retardataires......

    Tao-By...

    Facile ,mon accordéon est unique...


    48 commentaires
  •  

    Mais qui a écrit la chanson" Petit Papa Noël" que le monde entier connaît ? Une sacrée colle hein........

    Ce chant repris partout a été écrit par Raymond Vincy, composé par Henri Martinet sur une orchestration de Raymond Legrand et enregistré pour la première fois en 1946 à l'occasion de la sortie du film "Destins "  de Richard Pottier. Personne ou presque ne se souvient d'eux par contre succès immédiat pour Tino Rossi qui a vendu plus de trente millions d'exemplaires de ce petit papa Noël, un sacré cadeau tombé de la hotte du petit vieux à la barbe blanche, et dont ce chanteur parfois raillé reste encore avec 400 millions de disques vendus dans le top trois des meilleures ventes mondiales.......

    Tino était un petit pêcheur à Ajaccio, mais sa voix était unique. Je vous présente en titre une version Corse sans mise en scène par un groupe connu qui est revenu pas loin des quais Ajacciens.

    Noël reste et doit rester la fête des enfants pour sa partie profane et c'est la raison qui fait que je vous propose ce chant de fête en Corse mais avec une traduction qui vous permettra d'en apprécier les paroles.

    Alors profitez bien du 25 Décembre. Comme d'habitude certains seront très heureux et auront de splendides cadeaux, d'autres seront dans la souffrance ,mais j'espère que ce jour sera un peu porteur d'espérance pour les plus démunis auxquels je pense.

    Bon Natale à tutti ! ( Pas besoin de traduction )


    62 commentaires
  •  

     On dit que ce Noël ne sera pas comme ceux que nous avons connus jusqu'à présent, ce que je crois volontiers.Alors moi je vous propose  de supprimer la traditionnelle bûche de Noël avec la petite branche de houx et le petit vieux à la barbe blanche qui passe par la cheminée.

    Je serais à Paris sûr et certain que j'aurais fait un saut à la pâtisserie de Luke Vincentini un  jeune artiste confectionnant des gâteaux vraiment spéciaux.

    Un pelote de laine pour tricoter un bas pour y planquer quelques économies dont on aura besoin, un paire de godillots chers au général, un sac de voyage dont on rêve sans se prendre pour un gland,, un citron que l'on pressera dans cette belle canette et tout cela avant de sucrer les fraises.... et de prendre un bon café .....Mdrrr

    Moi je suis preneur et je vous laisse cogiter une semaine jusqu'au réveillon du 24 au soir pour me dire ce que vous en pensez.

    Je crois que cette année il nous faut mettre un peu de fantaisie  et un gros grain de folie pour oublier cette horrible année 2020 qui heureusement s'achève.

    Passez une bonne fin de semaine et soignez vos préparatifs en demeurant prudents, car ce P.... de virus a même réussi à rentrer à l'Elysée !


    52 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique