• Divine galette....

    Divine galette....

     

    J'avais indiqué récemment que je ne mangeais que la galette des rois élaborée par mon épouse. Nous en avons dégusté une en famille le jour de l'épiphanie mais aujourd'hui cela sera une dégustation privée.

    Je peux vous dire que cette galette à la frangipane est merveilleuse car confectionnée en prenant son temps et avec amour....

    La recette de départ est celle de Lenôtre le grand pâtissier parisien, améliorée au fil des ans par Madame Baba.

    C'est elle qui trouve toujours la fève , et malgré ses dénégations répétées je la soupçonne de mettre des signes cabalistiques pour ce faire , que ma vue déclinante ne peut voir....

    J'avais laissé cet article en suspens, mais entre temps on a donné son compte à la galette.Comme d'habitude ,mon épouse à eu la fève ce qui me laisse toujours dans un état d'infériorité.

    Bon j'ai quand même vidé une coupe de champagne à la santé des rois mages !

    Bon dimanche.

  •  

    Crépirante.......

     

    Que la pluie à déluge au long des toits ruisselle !

    Que l’orme du chemin penche, craque et chancelle

    Au gré du tourbillon dont il reçoit le choc !

    Que du haut des glaciers l’avalanche s’écroule !

    Que le torrent aboie au fond du gouffre, et roule

    Avec ses flots fangeux de lourds quartiers de roc !

     

     

    Qu’il gèle ! et qu’à grand bruit, sans relâche, la grêle

    De grains rebondissants fouette la vitre frêle !

    Que la bise d’hiver se fatigue à gémir !

    Qu’importe ? n’ai-je pas un feu clair dans mon âtre,

    Sur mes genoux un chat qui se joue et folâtre,

    Un livre pour veiller, un fauteuil pour dormir ?

    Théophile Gautier.

    Il fait encore 15° dans la journée, mais vent pluie sont bien là et rendent les journées grises et tristes.L'actualité se met au diapason jetant un voile de doute sur les fêtes de fin d'année.

    Gardons le feu sacré le seul qui puisse nous sauver...

    Bonne fin de semaine


    40 commentaires
  •  

    Noël s'approche.......

    Comme chaque année, ma Municipalité et l'association communale ont organisé le onzième marché de Noël d'Appietto village ou je réside. L'ouverture avait lieu hier, le vendredi étant traditionnellement réservé aux scolaires. Je m'y suis rendu avec mon épouse et on s'est trouvé au milieu d'environ 700 enfants.Autant vous dire qu'il y avait de l'ambiance !

    Le temps était au beau temps fixe , le soleil était chaud puisque nous avons eu jusqu'à 21° dans la journée. La foire avait bien fait les choses pour les plus jeunes et comme les attractions sont gratuites autant vous dire qu'il y avait beaucoup de monde autour des circuits et des manèges.

    Noël s'approche.......

    Le petit parc des animaux a été très fréquenté comme les boutiques de beignets et autres sucreries... Fr3 Corse diffusait son journal de midi en direct de la foire et un groupe de musiciens Basques invités par l'organisation a mis le feu au milieu de la foule.

    Objectivement il était difficile de s'imaginer que l'on était proche de Noël, les gens étant en Tenue légère.

    Pas de vin chaud mais des châtaignes grillées et le figatellu au feu de bois.

    Noël s'approche.......

    Les échoppes bien organisées présentaient de l'artisanat et des produits identitaires.

    Nous avons fait notre provision de foie gras , de magrets chez notre fournisseur attitré qui vient chaque année du Gers et qui nous connaît bien. Déjeuner sur place. Notre petite fille a fait les quatre cents coups au son des musiques endiablées avec ses petits amis. Une belle journée pour nous aussi !

    Noël s'approche.......

    La foire se poursuit samedi et dimanche et nul doute qu'elle obtiendra comme d'habitude un franc succès.

    Je vous souhaite un très bon dimanche.


    63 commentaires
  • Pales et poteau.....

    Hier matin, bruit d'enfer au dessus de la villa, serait ce la vengeance des gendarmes   de mon dernier article ?

    Je regarde et effectivement je vois un gros hélicoptère bleu qui va se poser 100 mètres plus loin dans le pré voisin.

    Dora apeurée s'est déjà planquée sous la table de la cuisine et je sors avec mon appareil photo.

    Pales et poteau.....

    En fait l'hélicoptère, qui rase le toit de la maison, doit transporter et aider à la mise en place d'un poteau électrique en face de la villa.

    Le travail se déroule au millimètre.Le pilote joue avec son appareil et positionne le matériel comme on le lui demande par radio. Un exercice difficile car il doit manoeuvre au milieu des câbles électriques dont certains sont à haute tension.

    Pales et poteau.....

    Au sol l'équipe de l'EDF dont le travail est vraiment facilité doit simplement assurer  la stabilité du poteau.

    Pales et poteau.....

    L'hélico repart passant devant la terrasse.Le pilote fait un coucou à Madame baba, comme pour s'excuser du dérangement.

    Quand on rouspète pendant les coupures de courant, on ne s'imagine pas toujours les risques que prennent certaines équipes pour rétablir la fée  électricité. Ce petit hommage me paraissait donc justifié !

     Il faisait beau heureusement, quelques photos de ce moment de travail périlleux pour les uns, de divertissement pour nous

    Salut les artistes. 

    Bon week end à vous....


    80 commentaires
  •  

    Mes Aïeux !! quelle tempête.

    Voila un demi siècle que je vis dans la citée impériale mais je n'avais jamais vu souffler le vent si fort.

    Il est vrai que c'était la première fois que la Corse était classée en alerte rouge.Le Préfet de Région avait pris les dispositions nécessaires et comme on était en période de vacances scolaires , la ville était tranquille avant de devenir rapidement déserte.De gros dégâts matériels surtout en bord de mer où beaucoup de bateaux de plaisance ont subi de grosses avaries.Les établissements de la route des Sanguinaires et surtout les terrasses des restaurants ont été détruites par des flots déchainés.Heureusement on est en fin de saison.

    Habitant en retrait dans les terres, je n'ai eu aucun dégâts à constater  et mon fils  qui habite près de chez moi non plus.

    Par contre l'éléctricité est parti vers 16 heures hier après midi et n' a été rétablie qu'à huit heures ce matin.

    Donc dîner aux chandelles en amoureux, puis coucher tôt.

    pas de télé, pas de téléphone ni fixe ni portable, pas d'internet, pas d'eau chaude. Tout est revenu avant midi, donc tout va bien.

    Avec mon épouse on s'est demandé comment faisaient nos grands parents dans les montagnes ! On revenait à l'ancien temps.

    Nuit agitée avec des rafales incessantes, des éclairs et du tonnerre en continu, puis tout s'est calmé et le soleil est revenu dans la matinée.

    Un poteau électrique tombé dans le champ voisin et rapidement remplacé a été le seul constat que j'ai pu faire.

    Mais les images et les vidéos que j'ai pu voir montrent qu'Adrian  a ravagé bien des parties de l'île. l'intérieur n'ayant pas été épargné.

    Je voulais vous remercier pour les commentaires, les messages privés, les coups de téléphone reçus. Cela fait chaud au coeur de savoir que la solidarité n'est pas virtuelle,mais réelle et que l'on pense aux personnes qui peuvent être en difficulté. 

    Baba a vu Adrian et espère ne plus voir un tel déchaînement des éléments....

    Merci encore et bonne soirée.


    52 commentaires
  • Clin d'oeil à Thierry Corbalan....

    Regardez bien cet homme.Je voulais lui rendre l'hommage qu'il mérite.Il a 59 ans et c'est un policier à la retraite.Il a été amputé de ces deux bras suite à un accident peu banal.Sa canne à pêche en carbone  a en effet touché une caténaire de train et l'arc électrique qui s'est produit lui a fait perdre ces deux bras.

    L'homme est un battant. Sportif il choisi la natation mono palme pour faire face à l'adversité. Bien vite il devient un champion ce qui lui vaut son surnom de Dauphin Corse. Dès lors il enchaîne compétitions et défis. Après une tentative avortée l'an passé et pour ne pas rester sur un échec il tente l'impossible exploit. Effectuer le tour de Corse à la nage.500 kimomètres en six jours, excusez du peu. Ci dessous la vidéo de son arrivée à Ajaccio sur la plage du Ricanto qu'il affectionne particulièrement.

    Cet homme est admirable. Il vient de prouver qu'avec de la volonté et une foi inébranlable on peut arriver à flirter avec ses capacités extrêmes et relever  des missions ou des défis paraissant impossibles.

    Thierry Corbalan est un exemple et de plus il est généreux. Ce qu'il fait ce n'est pas pour sa gloriole personnelle.Il recueille des dons en faveur des associations s'occupant des handicapés. Un exemple qu'il convient de mettre  en avant dans une société où les stars ne sont pas celles que l'on voit ou que l'on nous présente tous les jours.

    Je suis certain que vous partagerez mon opinion, courage, générosité et simplicité pour cet homme qui me touche et mérite un profond respect.

     

    Bonne semaine 


    61 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique