• Divine galette....

    Divine galette....

     

    J'avais indiqué récemment que je ne mangeais que la galette des rois élaborée par mon épouse. Nous en avons dégusté une en famille le jour de l'épiphanie mais aujourd'hui cela sera une dégustation privée.

    Je peux vous dire que cette galette à la frangipane est merveilleuse car confectionnée en prenant son temps et avec amour....

    La recette de départ est celle de Lenôtre le grand pâtissier parisien, améliorée au fil des ans par Madame Baba.

    C'est elle qui trouve toujours la fève , et malgré ses dénégations répétées je la soupçonne de mettre des signes cabalistiques pour ce faire , que ma vue déclinante ne peut voir....

    J'avais laissé cet article en suspens, mais entre temps on a donné son compte à la galette.Comme d'habitude ,mon épouse à eu la fève ce qui me laisse toujours dans un état d'infériorité.

    Bon j'ai quand même vidé une coupe de champagne à la santé des rois mages !

    Bon dimanche.

  • PhotoJ.B Raffaelli.

     

    Non, non , chers amis, je ne vous oublie pas !

    Mais parfois on est bousculé et il faut gérer des imprévus. Un temps pourri, indigne de la Corse comme l'illustre cette photo de Bastia sous des nuages menaçants, des contraintes familiales m'obligeant à traverser la Corse, une visite chez mon ophtalmo qui m'opèrera début septembre , et puis l'organisation d'une soirée et d'une assemblée générale des retraités de la boîte où je travaillais, sans compter les travaux d'entretien du jardin.

    Cela fait beaucoup pour un seul homme.

    Ceci étant ,le moral est intact.

    Donc je vais profiter de ce nouveau déplacement dans la montagne Corse pour retrouver mes anciens collègues, partager chants et guitares en soirée et goûter à quelques plats identitaires que seuls les vrais montagnards connaissent.

    Je vous retrouve en fin de semaine pour venir vous voir et vous donner mes premières impressions.

    A bientôt....

     


    30 commentaires
  • Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Toutes les photos sont prises sur le net

    Ce nom ne vous dira rien.C'est un jeune artiste Ajaccien de 33 ans qui vient de se faire remarquer.

    A l'heure actuelle Ajaccio et sa région sont envahis  par des poubelles qui ne sont plus ramassées depuis quelques jours. Le service de nettoyement fonctionne mais les deux centres d'enfouissement sont fermés sans que l'on sache vraiment de quoi il en retourne.L'affaire est politique  et il doit y avoir des histoires de gros sous que l'on cache aux citoyens.

    Actuellement on ramasse quelques poubelles en ville et après stockage, on fabrique de gros sacs qui peut être seront transportés par bâteau sur le continent ! De la pure folie......

    Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Adrien Martinetti a voulu attirer l'attention des décideurs en peignant quelques poubelles débordantes dans le centre ville d'Ajaccio.

    J'espère que son message où il souhaite un monde meilleur soit entendu. 

    Clin d'oeil à Adrien Martinetti......

    Je voulais souligner son action de sensibilisation en lui consacrant ce petit billet.C'est courageux de sa part , c'est en fait bien plus facile de salir que d'embellir son environnement.Il se dit que l'on se préoccupe du problème en haut lieu.Cette semaine on a nommé une préfète en Corse.J'espère que comme toute bonne ménagère elle donnera un bon coup de propre rapidement. En attendant les premiers touristes se baladent au milieu d'immondices. Lamentable.......

    Bonne soirée.


    55 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    Les Corses aiment la voiture en général et les courses en particulier.Je ne déroge pas à la règle bien que la passion diminue avec l' âge.

    Dans les années 60 le rallye de Corse était certainement l'un des plus difficile du championnat du monde .La course se déroulait sur deux jours en continu et on faisait effectivement un vrai tour de l'île. On vibrait au bord des routes sinueuses aux exploits d'Andruet, de Darniche, de Michèle Mouton de Vatanen et bien d'autres pilotes de renom. Et puis il y avait le régional d'étape, Orsini, qui avait réussi à ggner le tour de  avec une Dauphine Renault 1093. On avait vu aussi la DS 23 seul véhicule qui avait réusi à passer le col de Vizzavona trop enneigé avec sa suspensio réglable en hauteur . C'etait  vraiment l'aventure et on se pâmait devant la Lancia Stratos . Quelle époque !

    Maintenant les voitures déboulent à des vitesses folles sur des routes piégeuses  lors de spéciales où la route ( heureusement) est fermée à la circulation.

    Sébastien Loeb qui a été neuf fois champion du monde c'est fait piéger dans la deuxième étape et est sorti de la route. Beaucoup de chance pour les spectateurs qui faisaient la dinette sous ce grand arbre comme vous le montre cette petite vidéo.

     

    La fête continue aujourd'hui avec un temps splendide. Il y aura du monde pour assister à cette superbe épreuve.

    Je vous souhaite une excellente fin de semaine.


    64 commentaires
  •  

    Temps en goguette !

    Enfin la haute Providence

    Qui gouverne à son gré le temps,

    Travaillant à notre abondance

    Rendra les laboureurs contents :

    Sus ! que tout le monde s'enfuie,

    Je vois de loin venir la pluie,

    Le ciel est noir de bout en bout

    Et ses influences bénignes

    Vont tant verser d'eau sur les vignes

    Que nous n'en boirons point du tout.

    Marc Antoine de Saint Amand

    En Avril ne te découvre pas d'un fil, mon oeil il fait 21° sur Ajaccio cet après midi !

    Le temps est vraiment bizarre, on passe du soleil éclatant du dimanche de Pâques , à de la pluie qui vient du Sud chargée de particules fines et du sable du Sahara qui dégeulasse toutes les terrasses, et quelques nuits encore très fraîches......

    Bon vous l'avez compris on ne sait plus où donner de la tête et surtout comment la recouvrir, casquette, ou parapluie.

    Tout cela influe sur le moral aussi, car finalement on ne peut rien prévoir le soir pour le lendemain.

    Temps en goguette !

    Alors moi je rêve aux petits matins calmes que je connais sur le vieux port de Bastia à l'heure où le soleil se lève.

    Franchir ensuite le col de Teghime et aller boire un bon café à Saint Florent et puis aller se baigner dans les eaux limpides et multicolores de la Méditerranée.  Des plaisirs simples non.....

    Temps en goguette !

    Le seul problème c'est de savoir combien de temps il faudra attendre pour passer du rêve à la réalité

    Mais je ne désespère pas.....Je sais au contraire de Saint Amand que je trouverais toujours du bon vin....

    Pour une fois les photos viennent toutes du net, la fatigue sans doute....

    Je vous souhaite une excellente soirée


    43 commentaires
  • Je ne vous ai pas oublié, mais d'importants travaux à la villa, y compris sur le réseau électrique m' a obligé à m'éloigner un peu de vous.

    Mais pour rien au monde, je n'aurais oublié de vous souhaiter de bonnes fêtes pascales.

    En Corse cette période est très riche en évènements religieux et les confréries perpétuent des traditions séculaires.Bien sûr on connaît le célèbre Catenacciu de Sartène avec ce lancinant chemin de croix du pénitent rouge, mais en beaucoup d'endroits de l'île d'autres cérémonies se déroulent et j'ai choisi de vous montrer celle de Monticello en Balagne sur la côte occidentale de la Corse. Elle est beaucoup plus rare car c'est la représentation de la descente de la croix et de la mise au tombeau.

    Demain une autre tradition plus païenne celle là sera d'aller déjeuner sur l'herbe  la " mérendella " étant la réunion familiale avec les amis.Il fera beau c'est certain !

    On dégustera le fiadone (gâteau au brocciu ) sans oublier les chocolats que les enfants débusqueront avec gourmandise !

    Une fois encore Joyeuses Pâques ! Je passerais sur vos blogs en reprenant mes habitudes.

    Bonne semaine.


    47 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique