•  

    Revue de détails....

    Récupérant il y a quelques jours de vieux documents militaires de mon père , j'ai étudié avec  attention son livret individuel qui retrace dans les grandes lignes son parcours de l'époque dans les troupes coloniales.

    Les  hommes les plus âgés d'entre vous, ayant effectué leur service militaire ont peut être entendu dans des couloirs interminables, le sergent chef de permanence geuler dans des couloirs " revue de détails dans un quart d'heure "

    Cela voulait dire qu'un officier aller passer dans les chambrées vérifier  si les soldats sont tous munis des effets, des armes et de toutes les pièces d’équipement que prescrivent les règlements, et en vue de juger de leur état et de leur entretien. 

    Et afin que nul n'en ignore, on trouvait à la fin du livret deux pages, qui indiquent clairement de quoi se compose ce que l'on appelait le paquetage et comment il devait être présenté.

    Une page pour les hommes non montés ( sic de sic) et une page pour les hommes montés ( en général sur un cheval ! )

    Revue de détails....

     

    Ceci étant, deux mots m'intriguèrent.Le premier  " bergeron" se dévoila rapidement: il s'agit d'une chemise de travail dont l'origine est  semble t'il picarde.Mais que dire de cet instrument dénommé " patience " ? Après recherche sur des sîtes réservés aux antiquaires j'appris donc qu'il s'agit d'une petite pièce de bois qui servait à nettoyer les boutons des vareuses, ingénieux en effet. Enfin ultime coquetterie, les chaussures sont placés par terre au pied du lit, les talons en avant. Bon on a compris que c'était du sérieux !

    Revue de détails....

     

    Pour les hommes montés ( sic ) on retrouve à peu près les mêmes choses mais s'ajoute le nécessaire d'entretien du cheval et surtout des armes différentes, avec un beau sabre et un pistolet. Il y a aussi une " bélière " qui servait à suspendre le battant de la clochette du cheval. Autre particularité on ne parle plus de chaussures, mais de brodequins , de galoches et bien sûr des jambières. Bon en un mot c'était la classe au dessus.....

    Excusez moi Mesdames, pour cet article qui ne vous concerne que de loin.....

    Passez une bonne journée.


    30 commentaires
  • Point de croix.......

     

    Tout le monde ou presque sait que je suis né au Maroc à Meknès, et que ce pays exerce sur moi un attrait qui ne s'est  jamais démenti.

    Je voudrais vous parler aujourd'hui, d'un art qui existe au Maroc depuis le XII ième siècle au moins , je veux parler de la broderie au point de croix.

    Cet art au départ populaire permettait aux jeunes filles et aux femmes dans le monde rural de créer une partie de leur trousseau de mariage, alors que les pièces les plus belles étaient réservées au cultes religieux,  ou aux palais Royaux.

    En arabe le mot Broderie se dit  "Terz" et bientôt suivant les régions on accolait à ce mot la dénomination régionale" Terz fassi " pour Fez ou "Terz Meknassi " pour Meknès. 

    Le commerce des services de table brodés au point de croix a toujours été florissant dans ces régions et j'en ai ramené bien sûr,  pour moi et pour ma famille.

    A Meknès, une communauté religieuse catholique d'un couvent , s'était spécialisée dans le création de ces nappes et serviettes , la broderie n'étant  éffectuée qu'en ton  de bleu. Une table dréssée avec un tel service est, Je dois le dire, très belle.

    Point de croix.......

    Point de croix.......

    A Fez on pouvait trouver des broderies plus colorées mais discrètes quand même, qui ont toujours été appréciées.

    Point de croix.......

    Point de croix.......

     

    Chaque fois que nous utilisons ces services de table,  les souvenirs surgissent, aussi bien ceux relatifs aux saveurs de la cuisine du Magreb , que bien évidemment ceux de mes nombreux voyages au Maroc.

    J'écris d'autant plus volontiers  ce billet plein de soleil , que depuis plus de trois mois, enfin nous avons eu de la pluie .Inchallah !

    Passez une très bonne semaine.


    41 commentaires
  •  

    Je ne sais pourquoi les criquets et sauterelles aiment mes fauteuils de la cuisine d'été. J'en vois souvent et celui que vous voyez a attiré mon attention.Il est beau.

    Chaque fois le pense à Jiminy le criquet Italien conscience de Pinocchio.

    Nous avons tous aimé Pinocchio dont le nez s'allonge quand il ment. Je raconte souvent cette histoire à ma petite fille qui en possède d'ailleurs un beau, que j'avais acheté pour elle  à San Cimignano en Toscane

    En effet c'est un menuisier Toscan qui a crée le fameux Pinocchio dont le nom est celui d'un petit pignon d'une pomme de pin. Dans la ville précitée les boutiques en vendent des milliers chaque année aux touristes de passage qui succombent à la vue de son nez immense.

    Mais criquet deviendra grand et pourtant il aime toujours le même fauteuil ! et de ses yeux immenses il m'observe......

    et avant de vous endormir criquet, pardon cliquez dans le petit triangle :

    cri cri criquet.....

     

    Que votre journée soit douce...


    45 commentaires
  • Isolé.....

    Depuis 1958, Ajaccio n'a pas connu un tel déficit de pluie. Ciel bleu, chaleur, est notre quotidien.J'aime les saisons tranchées.D'habitude après le 15 Août on avait ce que l'on appelait " a tempéra " c'est à dire le rafraîchissement du aux orages et l'annonce d'un Automne qui approche. Le beau temps c'est bien, la chaleur  beaucoup moins et surtout elle fatigue l'organisme qui l'âge avançant est moins résistant. On cherche l'eau fraîche, l'ombre, et on fait la sieste en attendant le soir..Lassant....

    Isolé.....

    Alors quand il faisait vraiment chaud je regagnais les endroits secrets où règnent le silence et la fraîcheur. Il en existe beaucoup en Corse.Il ne faut pas oublier que la densité humaine au M2 dans le centre de l'île dès le mois de Septembre après la rentrée des classes est inférieure à celle du Sahara et ce n'est pas une blague....

    Isolé.....

    Arriver dans cette immensité de forêts à l'ombre bienfaisante où on trouve comme on dit trois maisons et un four est pour moi un grand plaisir. Les torrents et rivières qui dégringolent des hauts sommets ont une eau dans laquelle il fait bon se tremper. J'ai rarement vu comme cette année les abeilles se désaltérer et emporter de l'eau pour la ruche.

    Isolé.....

    Les vieux pins torturés nous accompagnent pour le retour.

    Isolé.....

    Depuis l'adolescence j'ai toujours aimé ces instants qui permettent de recharger les batteries et on en a besoin....

    Passez un agréable week end.


    41 commentaires
  • Joli reflet..

     

    Je ne peux résister à l'envie de vous montrer  cette superbe photo de Leila Luciani  publiée dans l'agrégateur Corse Annuda le 3 septembre dernier. Ce n'est pas la première fois que je parle de cette magnifique chapelle, Saint Michel, située en contrebas du village de Murato en Haute Corse.

    C'est  aussi l'occasion de vous raconter son histoire peu connue il est vrai par les Corses eux mêmes.

    Cet édifice religieux d'architecture Romane et de style Pisan est daté du XIIème siècle (vers 1140). La chapelle a été consacrée en 1280. Il se dit que son édification se fit en une nuit par une multitude d'anges, une bien belle légende. La chapelle est construite dans un emplacement dégagé de la région du Nebbio entre Bastia et Saint Florent que l'on aperçoit d'ailleurs en contrebas. On y célèbre, annuellement, une belle fête patronale le 8 mai.On remarque cette magnifique  alternance de pierres bicolores polychrome , vertes foncée pour la serpentine provenant de la vallée voisine du Bevinco et de pierres blanches  de calcaire venant de la région de Saint Florent.La chapelle est classée monument historique depuis 1840.

    Une rare vidéo de qualité donne un apercu saissisant de Saint Michel. 

    Je termine cet article en mettant deux photos prises sur le net qui montrent les  détails de la cathédrale de Pise et l'intérieur de la Cathédrale Sainte Catherine de Sienne que j'ai visité plusieurs fois et qui elles aussi sont du même style.

    Joli reflet..

    Joli reflet..

     

    A vous tous je souhaite une excellente semaine. 

     

     


    40 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires