• Des dieux et du Saint esprit......

    Il niche dans les bosquets de chênes pas loin de la maison. Je le vois voler dans le ciel bleu, mais l'autre jour il s'est posé à environ 40 mètres et mes vieux reflexes aidant j'ai réussi à prendre deux photos.

    C'est un oiseau que j'aime beaucoup car il est élégant et mystérieux.

    Mais pourquoi ce titre que certains jugeront racoleur ? parce que le faucon crécerelle ( un mâle sur la photo ) est porteur d'une très forte symbolique religieuse.

    Les Amérindiens le considèren comme un messager du grand esprit, les Incas  un messager du dieu Soleil, les celtes quand à eux le dotait d'un grand savoir que l'on transférait aux Druides dans de grandes cérémonies.Mais c'est certainement dans l'antique Egypte que l'oiseau était le plus vénéré en relation avec les dieux et Osiris en particulier. J'ai vu au musée du Caire des exemplaires momifiés de ce faucon.

    Et le Saint esprit alors?

    Quand vous regardez des tableaux religieux le saint esprit est généralement représenté par un oiseau aux ailes déployées. Le faucon crécerelle a une particularité dans son vol. Il est capable d'effectuer le vol stationnaire face au vent et détecter ses futures proies. Ce vol est aussi dénommé " du Saint Esprit"

    Voila vous savez presque tout de ce faucon que les dieux ont certainement incités à venir se poser sur ce vulgaire cable électrique pour me donner l'occasion de vous parler de lui.

    Un petit bonus :

    Des dieux et du Saint esprit......

    Que ce papillon vous apporte pour la semaine qui vient le soleil et des senteurs de lavande du sud !

     


    29 commentaires
  • Depuis lundi dernier, l'âne Corse a été reconnu comme la huitième race d'ânes. Il était grand temps !!!!! 

    On relève en effet  la trace de ces ânes à travers les recherches archéologiques, environ 2000 ans avant notre ère.

    Comme le montre la petite vidéo, l'âne est en Corse chez lui et a été l'animal le plus utilisé par les paysans dans leurs villages isolés.

    D'ailleurs , si vous lisez l'histoire des religions l'âne est toujours cité, et dans la liturgie catholique il a même était présent à la naissance du petit Jésus.

     Equus asinus africanus .....

    Il a fallu plus de cinq ans de batailles administratives pour qu'Olivier Fondacci avec quelques uns de ses amis qui se sont battus à ses côtés, arrive à convaincre ces grands technocrates Parisiens que l'âne Corse est une race à part  et à part entière ! Son origine est indéniablement Africaine, mais il s'est parfaitement intégré.....

    Il porte la croix de Saint André à l'encolure et a généralement des pattes zébrées....

    Je lui rend hommage , lui le passionné pour cette belle victoire. On dit que l'âne est tétu, c'est une qualité qu'Olivier Fondacci a récupéré sur lui....Il avait compris que ces interlocuteurs ne connaissaient que l'expression latine " Asinus asinum fricat" l'âne frotte l'âne.....Mais heureusement il y a des exceptions....

     Equus asinus africanus .....

    Pour moi qui aime tout ce qui me ramène aux vieilles traditions rurales de l'île c'est un grand moment d'émotion. Chez nous il y a toujours eu des ânes à la propriété. Toujours présent pour transporter toutes sortes de choses  et en particulier les diverses récoltes et le bois que l'on sortait des forêts. Je me souviens quand j' emmenais le mien à la fontaine pour qu'il s'abreuve, et des belles galopades qu'il m'offrait ensuite.

    Et puis garnement, on tolérait peu la présence d'ânes étrangers au village.On leur accrochait des vielles boîtes de conserves à la queue  et ils étaient accompagnés en dehors des frontières par nos chiens.....Quels souvenirs....

    U sumeru Corsu est enfin reconnu......

    Je vous souhaite un très bon dimanche et une bonne semaine.


    50 commentaires
  • On sent déjà le changement, malgré le vent qui heureusemnt permet de bien respirer, les premières chaleurs arrivent et on observe des  grosses gouttes de pluie dues à la hausse des températures.

    Le jardin est très beau cette année et il est agréable de déjeuner dehors à l'abri, entouré de fleurs.

    Un tour avec l'APN dans le jardin me  permet de vous offrir ces quelques fleurs.

    Passez une bonne fin de semaine et demeurez prudents, le démon Covid rôde toujours.

    Bonne soirée


    39 commentaires
  • Génération Coronavirus....

    Dans le cadre des travaux d'entretien du jardin, je rabattais une haie à l'entrée de la propriété.Le taille haie faisait son travail de façon impeccable et ne voit 'il pas qu'il coupe des tiges et découvre un nid. J'ai failli décapiter les trois oisillons qui se trouvaient à l'intérieur...L'examen attentif des rescapés m'indiquait qu'il s'agissait de merles.

    Je ne pouvais pas les laisser à découvert en haut de la haie. J'ai décroché le nid avec les petits merles qui croyant qu'on venait leur donner leur pitance ouvraient bien grand leur bec.

    Génération Coronavirus....

    Je réinstallais le nid  plus bas dans la haie et avec satisfaction j'observais que maman merlette avait bien vite repéré son nid et ses petits et recommençait son va et vient de nourrissage. Ouf je ne suis pas un bourreau.

    Ce matin je suis retourné voir tout cela et avec satisfaction j'ai constaté que tout ce petit monde se portait bien....

    J'espère que ces merles de la génération Coronavirus viendront faire la fête dans le jardin pour mon grand plaisir

    Bonne fin de semaine....


    55 commentaires
  •  

    Pas pour des nèfles....

     

    Le néflier du Japon était bien chargé cette année.La nèfle est un fruit que j'adore.Il faut la manger , que dis je la déguster sur ou sous l'arbre car elle  est fragile. A chaque saison de production  cela me rappelle mes jeunes années quand je passais mes vacances au village et que ces fruits très riches en potassium et en divers oligo éléments venaient à maturité dans les jardins.

    Pas pour des nèfles....

    Le fruit est juteux, légèrement acidulé, il a de gros noyaux bruns très luisants qu'il convient de recracher car ils sont toxiques, bien que certains agriculteurs élaborent une liqueur avec alcool, sucre et lait.Pour les connaisseurs uniquement.....

    Pas pour des nèfles....

    Mon épouse a  décidé de faire de la confiture qui est délicieuse, d'une finesse appréciable, et au goût particulier. Je viens  de la goûter , elle fera mon bonheur pour quelques petits déjeuners.

    Pas pour des nèfles....

    C'est un fruit qui peut accompagner des plats chauds à base de volailles par exemple, et en dessert en tarte genre tarte abricots ou alors en clafoutis. 

    En résumé beaucoup de possibilités pour un fruit que l'on trouve difficilement  dans le commerce et qu'il faut manger rapidement car sa conservation une fois cueilli est problématique.

    Pas pour des nèfles....

    Quand à moi je sais que la récolte que j'ai effectué n'a pas été faite pour des nèfles !

    Allez passez une bonne semaine, on retrouve un peu de liberté à 100 kilomètres à la ronde, cela ne veut pas dire qu'il faut oublier les masques et les mesures de prudence qui s'imposent, car le virus n'a pas encore fini sa tournée.

    Bon déconfinement


    50 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique